Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 4

Chômage partiel : les patrons trichent, les salariés trinquent

4 août 2021 Brève Politique

Le gouvernement annonce la couleur aux salariés qui sont frappés par la fermeture ou la réduction d’activité de leur entreprise. L’aide au chômage partiel va baisser. Déjà une partie des salariés dans cette situation a vu ses revenus baisser. Ils ne touchent que 72 % de leur rémunération antérieure nette contre 84 % auparavant. Toutefois, un certain nombre de secteurs comme le tourisme, la culture, le sport devraient être protégés. Au moins jusqu’au 1er septembre. Tout n’est pas clair dans ces dispositions, mais une chose est certaine : l’aide de l’État sera réduite.

Le prétexte, outre le coût, est la fraude. Celle-ci aurait coûté 50 millions d’euros. Mais ces escroqueries sont avant tout celles de patrons qui ont mis leurs salariés en chômage partiel et continué à les faire travailler… à moindre coût pour eux, moyennant une prime ou tout simplement sous la menace. Pourtant, au final, ce seront bien les salariés qui seront sanctionnés.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article