Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 13

Chine : licenciée pour avoir dénoncé le harcèlement sexuel

13 décembre 2021 Brève Monde

Une employée du géant chinois du commerce en ligne Alibaba vient d’être licenciée. Officiellement pour faute grave. La faute en question est qu’elle aurait porté tort à son employeur en dévoilant en août dernier sur le réseau Intranet de l’entreprise qu’elle avait subi des violences sexuelles de la part d’un de ses collègues et d’un client. Dans la foulée, dix autres salariés ont été virés pour avoir aidé la victime à faire connaître publiquement son cas.

En Chine, ce genre de dénonciations est encore assez mal vu, notamment de la part des autorités, mais depuis 2018 et l’apparition de #MeToo dans le pays, les choses commencent peu à peu à changer. Il serait temps.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article