Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > janvier > 5

Chine : la stratégie du gros bâton contre la pandémie

5 janvier 2022 Brève Monde

Deux hauts responsables du Parti communiste chinois ont été limogés dans la ville de Xi’an après l’apparition d’un foyer de Covid-19 afin de « renforcer le travail de prévention et de contrôle de l’épidémie ». Le mois dernier, plusieurs dizaines de fonctionnaires avaient déjà été sanctionnés pour « rigueur insuffisante dans la prévention et le contrôle de l’épidémie ». Bref, une bande d’abrutis qui n’ont pas appliqué à la lettre la géniale politique du président Xi Jinping dans le domaine de la santé, politique dite du « zéro Covid » et censée bouter le coronavirus hors du pays. Conséquence, treize millions de personnes ont été confinées de force chez elles et des dizaines d’entre elles ont témoigné sur les réseaux sociaux qu’elles peinaient à trouver assez de nourriture et de médicaments pour elles et leurs familles. De même, à 300 kilomètres de là, plus d’un million d’habitants d’un district à Yan’an ont reçu à leur tour l’ordre de rester chez eux. Ce qui n’empêche pas le fait que la Chine enregistre ces derniers jours des chiffres d’infection jamais vus depuis mars 2020. Bref le Covid-19 ne répond pas aux injonctions du parti. Sans doute un virus révisionniste, voire carrément contre-révolutionnaire.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article