Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > avril > 28

Carlos Tavares est finalement un gagne-petit

28 avril 2022 Brève Économie

Les 66 millions d’euros de revenus divers (salaire, intéressement, actions gratuites, gratification exceptionnelle…) qu’à reçus Carlos Tavares, le PDG du géant automobile Stellantis (Peugeot, Citroën, Fiat, Chrysler…) ont fait quelques vagues au point que Macron lui-même a cru bon de déclarer qu’il trouvait cela « choquant » et « excessif ». Et pourtant, Tavares est battu à plate couture par Lucian Grainge, le patron d’Universal Music Group, qui, en 2021, a reçu un chèque de… 274 millions d’euros. Selon le magazine Challenges, « cela représente 2 079 fois plus que le salaire d’un employé moyen d’Universal ». Sûr que Macron va être encore plus « choqué »… et que les choses vont continuer comme avant.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article