Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 10

COP 26 : participer ou pas ne change pas grand-chose

10 septembre 2021 Brève Monde

Plus de 1 500 ONG de 130 pays, réunies dans le Climate Action Network, ont demandé le report de la COP 26, la 26e conférence des Nations unies sur le climat, qui doit se tenir à Glasgow, en Écosse, du 31 octobre au 12 novembre prochains. Raison avancée : la situation sanitaire mondiale qui va interdire à des milliers de leurs adhérents – venant notamment des pays du Tiers Monde – d’y participer. Cette demande a été aussitôt rejetée par la Grande-Bretagne, le pays organisateur, dont le Premier ministre, Boris Johnson, a affirmé que tout était prévu pour qu’elle se déroule normalement. Ce qui est à l’évidence un mensonge, son pays étant débordé par la pandémie. Mais, dans ce genre de grande messe, ce qui est important ce n’est pas la présence de militants qui défendent sincèrement l’écologie. Ce qui compte c’est que la presse internationale soit au rendez-vous pour permettre aux dirigeants du monde de faire leur communication, de poser pour la photo de famille et de signer une résolution finale, négociée bien à l’avance, qui sera oubliée aussitôt qu’adoptée. Covid or not covid, business as usual.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article