Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 10

Brésil : l’art et la manière de fabriquer une fausse nouvelle

10 août 2021 Brève Monde

La diffusion de fausses nouvelles, les fake news, est devenue virale sur Internet et les réseaux sociaux. La dernière en date nous vient du Brésil. Elle tenterait de démontrer que les élites n’ont aucune confiance dans les vaccins : la preuve, ils font semblant de se faire vacciner avec des seringues vides. À l’appui de cette affirmation, une vidéo de 27 secondes montrant Benedita Oliveira, secrétaire à la Santé de la municipalité de Quixadá, dans le nord-ouest du pays, en train de se faire vacciner. Et la seringue que tient l’infirmière parait vide. Traduite en français et en italien la vidéo a été vue plus d’un million et demi de fois. Or les médias du groupe de presse brésilien Globo l’ont étudiée en détail. La version originale, qui dure plus de six minutes, montre le lancement de la campagne de vaccination du personnel soignant de la préfecture de Quixadá. Chaque personne reçoit une dose individuelle de 0,5 ml de vaccin, dose qui, sur la vidéo de qualité médiocre, est très peu visible. D’où son utilisation par les antivax et autres complotistes. Il fallait y penser.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article