Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > janvier > 15

Bon appétit quand même !

15 janvier 2018 Brève Société

Le scandale du lait contaminé à la salmonellose a éclaté début décembre. Les responsabilités de ce scandale sont multiples. Et d’abord celle de l’État avec la réduction du nombre de contrôleurs de la Direction de la Répression des fraudes. Le ministère de l’Agriculture considérait le site de Craon dont est issu le lait contaminé comme satisfaisant. Mais la dernière inspection de ce site ne concernait que les ateliers de fabrication de céréales et non toute l’usine...

Quant au groupe Lactalis, censé faire aussi ses autocontrôles, il ne recherche que le profit. Quand le scandale a éclaté, il a essayé de ne retirer au début que quelques lots pour limiter les pertes : seulement 12 lots puis 620 une semaine plus tard.

Il y a ensuite la responsabilité des grandes surfaces qui ont continué de commercialiser le lait contaminé.

C’est la recherche du profit à tous les étages qui a conduit à cette crise sanitaire.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article