Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2015 > septembre > 28

Bombardements en Syrie : Hollande rêvait tellement d’être de la partie !

28 septembre 2015 Brève

« Légitime défense », a dit Hollande pour justifier les largages de bombes sur la Syrie. Mais les principales victimes de massacres et de destructions sont là-bas et en Irak, pas ici. Et leur sort est le cadet des soucis de Hollande. L’État français, ancienne puissance tutélaire de la Syrie, ne veut simplement pas être évincé des futures retombées économiques d’un contrôle de la région.

Hollande a beau dire, le dictateur Bachar Al Assad est redevenu un homme fréquentable pour les grandes puissances à la recherche d’un accord entre les clans militaires qui se battent pour le pouvoir en Syrie. Aux millions de Syriens qui vivent sous les bombes, aux quatre millions de réfugiés qui vivent dans des camps, fuyant la guerre et la dictature de tous ces clans armés, personne ne demande leur avis.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article