Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 26

Birmanie : le cardinal et l’assassin

26 décembre 2021 Brève Monde

La photo montrant, le 23 décembre, le cardinal Charles Bo, tout de blanc vêtu, partageant, mains superposées, un gâteau de Noël avec Min Aung Hlaing, chef des massacreurs putschistes, a suscité indignation et colère sur Internet. Le haut prélat croit-il amadouer Min Aung Hlaing en faisant ami-ami avec lui ? Depuis le putsch du 1er février, la junte factieuse mène une répression sanglante : plus de 1300 civils ont perdu la vie ; le massacre tout récent d’une quarantaine de personnes, – hommes, femmes et enfants – d’un village chrétien, montre que la sauvagerie des militaires factieux ne fait qu’augmenter. La « neutralité » bienveillante de l’Église à l’égard des assassins est ressentie par la population birmane comme un geste de complicité avec les bourreaux, un acte de trahison envers leurs victimes.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article