Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > décembre > 10

Aux lycéens de laisser des souvenirs... aux gouvernants !

10 décembre 2018 Brève Politique

La vidéo montrant l’arrestation des 151 lycéens à Mantes-La-Jolie, dans laquelle on voit les jeunes humiliés, forcés de rester alignés à genoux ou assis, les mains sur la tête, menottés et plaqués contre un mur pour certains, a suscité l’indignation.

Pas de tout le monde, certes, puisqu’une Ségolène Royal s’est, au contraire, félicitée de l’attitude de la police jugeant que « ça ne leur [avait] pas fait de mal », mieux encore que « ça leur [ferait] un souvenir ».

Laissons l’ex-candidate socialiste à ses amours pour la répression. Le mépris avec lequel ces jeunes ont été traités a été jugé révoltant au contraire du côté des classes populaires. On a pu le voir ce samedi parmi les Gilets dans toute la France, lorsque des centaines de manifestants mimaient la scène face à la police pour afficher leur soutien aux lycéens.

Alors oui, pour les lycéens, le « souvenir » de cette scène ne fera que renforcer leur détermination à lutter contre l’éducation à bas prix que veut imposer ce gouvernement.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article