Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2020 > avril > 20

Arrêt pour les personnes « fragiles » : la réalité des prix

20 avril 2020 Brève Politique

Le 12 mars, Macron demandait aux personnes atteintes de troubles respiratoires et de maladies chroniques de rester chez elles. Le gouvernement appelait à se signaler auprès de l’assurance maladie pour avoir un arrêt de travail présenté comme automatique.

Ça, c’était le discours du gouvernement. Mais sur les 250 000 demandes enregistrées, un quart ont été rejetées.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article