Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > octobre > 22

Arnaque de haut vol

22 octobre 2018 Brève Entreprises

Nouveau PDG, nouveau tour contre les salariés d’Air France. Alors qu’ils ont connu un gel des salaires depuis 2011, ils réclamaient 6 % d’augmentation pour rattraper partiellement le retard accumulé. En mai dernier, lors d’un référendum, ils avaient refusé la proposition – bien en-dessous de leur revendication – de l’ancien patron Janaillac, qui avait alors pris ses cliques et ses claques. Le nouveau patron Ben Smith vient d’obtenir un accord signé par cinq syndicats pour imposer aux salariés… ce qu’ils avaient refusé six mois auparavant : 2 % d’augmentation pour l’année 2018 (déjà accordés par le précédent patron démissionnaire) et 2 % pour 2019. Seule la lutte permettra d’obtenir satisfaction. N’en déplaise aux signataires.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article