Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > février > 2

Alsace : 177 contrats courts en 30 ans chez Kronenbourg

2 février 2022 Brève Société

Un ancien salarié de la brasserie Kronenbourg d’Obernai (Bas-Rhin), qui avait cumulé 177 contrats courts (161 missions d’intérim et 16 CDD) en près de 30 ans et dénonçait devant les prud’hommes une discrimination à l’embauche en raison de ses origines maghrébines, a été débouté de l’ensemble de ses demandes. La juridiction a estimé qu’il n’apportait aucune preuve de la discrimination et que Kronenbourg ayant une activité saisonnière, elle avait le droit de recourir à des CDD et à des intérims comme bon lui semblait. Selon son avocate, le refus de l’embaucher en CDI relevait bien d’une telle discrimination car, sur les plus de 270 ouvriers embauchés en CDI entre 2012 et 2019, « aucun n’avait un nom à consonance maghrébine ». Il n’avait plus eu de contrat dès l’instant où il avait fait appel à un avocat. Désormais retraité après deux ans de chômage, cet ouvrier touche une pension très inférieure à celle à laquelle il aurait pu prétendre s’il avait été en CDI. Dans cette affaire on se demande ce qui est le plus écœurant : l’attitude méprisante de Kronenbourg ou celle des prud’hommes qui justifient, sous des considérations juridiques, l’arbitraire patronal.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article