Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > août > 18

Allocation de rentrée scolaire : haro sur les pauvres

18 août 2022 Brève Politique

Le député Les Républicains Pierre-Henri Dumont, appuyé par plusieurs de ses collègues, a déposé à l’Assemblée nationale un projet de loi « visant à encadrer l’utilisation de l’allocation de rentrée scolaire (ARS) et à lutter contre la fraude ». Il affirme notamment que « l’affectation réelle » de la somme versée par l’État aux allocataires « demeure inconnue des pouvoirs publics dans la mesure où elle reste à la discrétion des familles des bénéficiaires ». L’affirmation selon laquelle l’ARS serait détournée par les familles les plus modestes pour acheter autre chose que des fournitures est un mensonge que la droite agite chaque été. Et ce malgré le fait que la Caisse nationale des allocations familiales ait démontré dans une étude que « la quasi-totalité (99 %) des bénéficiaires ont acheté des fournitures scolaires et 95 % des vêtements ». Mais qu’importent les faits. Pour la droite, qui encore récemment refusait de taxer les superprofits des trusts et de renforcer le contrôle sur l’utilisation des subventions d’État par les entreprises, les familles modestes sont les principales responsables de la gabegie des fonds publics. Et sûr qu’elles utilisent l’ARS pour se payer voitures de luxe, jets privés, résidences somptueuses, Rolex et autres babioles. Salauds de pauvres !

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article