Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > octobre > 4

Allemands ou français, tous contre Stellantis !

4 octobre 2021 Brève Entreprises

Prétextant du manque de semi-conducteurs, la direction de Stellantis a annoncé la fermeture de l’usine Opel d’Eisenach en Allemagne au moins jusqu’en 2022 et du transfert temporaire de la production des SUV Grandland vers le site français de PSA Sochaux.

Cette attaque contre les travailleurs allemands est aussi une attaque contre nous : pour eux, des mois de chômage, et pour les travailleurs de Sochaux, des samedis et des jours fériés travaillés ainsi que des allongements d’horaires pour éviter les embauches. Preuve que la « relocalisation » – même momentanée – ne signifie pas création d’emplois. Stellantis a fait six milliards d’euros de bénéfices au premier semestre, ils ont de quoi répartir le travail entre tous sans perte de salaire.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article