Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > mai > 1er

Afrique du Sud : un salaire minimum de misère

1er mai 2018 Brève Monde

Mercredi dernier une grève générale suivie par plus de 10 000 travailleurs a eu lieu en Afrique du Sud. En cause l’introduction d’un salaire minimum à partir de ce 1er mai. Cette mesure était négociée depuis l’an dernier entre le patronat, le principal syndicat et le nouveau président Ramaphosa, lui-même issu du syndicat des mineurs mais devenu ensuite homme d’affaires.

Ce salaire minimum à 3500 rands par mois (soit 240 euros) est dénoncé comme « une honte », « un salaire d’esclave ». Vingt cinq ans après la fin officielle de l’apartheid, la population noire reste dans la misère.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article