Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > mars > 7

Accident de Brétigny : après les pressions, les faux documents !

7 mars 2016 Brève Entreprises

Selon le Canard enchaîné, les magistrats enquêtant sur l’accident mortel de Brétigny en 2013 ont découvert que, pour masquer ses responsabilités, la direction SNCF a non seulement « briefé » ses cadres avant qu’ils témoignent, mais fabriqué de faux documents pour faire croire que les réparations demandées depuis longtemps sur l’aiguillage défaillant avait été faits peu avant l’accident. Mais certains employés et cadres ont vendu la mèche. Et la fausse « fiche de travaux », très imprécise (et pour cause !), mentionne la présence d’un technicien qui était ailleurs ce jour-là !

Bref, les escrocs de la direction de la SNCF sont très dangereux mais pas très futés !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article