Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > novembre > 23

139 200 femmes victimes de « violences conjugales » l’an dernier

23 novembre 2021 Brève Société

Le service des statistiques du ministère de l’Intérieur a annoncé lundi que la police et la gendarmerie avaient enregistré l’an dernier une hausse de 10 % des violences conjugales qui, en 2020, ont concerné 159 400 personnes tous sexes confondus. Environ 87 % des victimes sont des femmes, soit 139 200, ce chiffre ne comprenant pas les homicides car 102 femmes ont été tuées sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint. Ces chiffres ne comptabilisent que les faits qui ont été portés à la connaissance de la police et de la gendarmerie. Seules 3 % des victimes ont porté plainte pour viol ou agression sexuelle. La partie émergée d’un gigantesque iceberg de machisme et de féminicides.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article