Convergences révolutionnaires

Site de la fraction L’Étincelle

Accueil > Brèves > Total, nouveau champion des droits de l’homme ?

URL : https://www.convergencesrevolutionnaires.org/Total-nouveau-champion-des-droits-de-l-homme

Total, nouveau champion des droits de l’homme ?

lundi 24 janvier 2022

Total a annoncé se retirer de Birmanie devant « les abus et violations des droits humains » perpétrés par la dictature militaire au pouvoir.

Total est présent dans le pays depuis 1992 et s’est depuis toujours très bien accommodé de la dictature en place. Tout un système de montage financier avait même été mis en place pour détourner des centaines de millions de dollars issus des ventes de gaz vers les caisses d’une entreprise publique contrôlée par les militaires.

En février 2021, après la répression sanglante des manifestations après le coup d’État militaire, le PDG de Total persistait et publiait une tribune intitulée Pourquoi Total reste en Birmanie. On appréciera le sens du timing !

Mais cette position commençait à ternir l’image du groupe devant la médiatisation des exactions commises par la junte (1 000 civils tués par l’armée en six mois). Toute cette mauvaise publicité pour des activités qui ne comptent que pour 1 % de la production mondiale de Total, et qui plus est avec un champ de gaz qui arrive en fin d’exploitation en 2025 ? La multinationale préfère aujourd’hui redorer son blason à peu de frais et continuer son sale business sans être sous le feu des projecteurs, comme en Ouganda ou au Mozambique.

Mots-clés Birmanie , Monde , Total