Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 25

Tchad : mort d’un tyran et serviteur de l’impérialisme français

25 août 2021 Brève Monde

Hissène Habré a succombé du Covid-19 à l’hôpital à Dakar. Prenant le pouvoir en 1982, il fut aussitôt soutenu par la France, alors gouvernée par une coalition comprenant le Parti socialiste et le Parti communiste français, sous la présidence de Mitterrand. Sa dictature dura huit ans et fut particulièrement atroce et meurtrière : plus de 40 000 assassinats. Lâché par la puissance tutélaire en 1990, il trouva refuge au Sénégal et coula des jours paisibles jusqu’à ce qu’un tribunal le condamne finalement en 2016 à la prison à perpétuité pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité, tortures et viols.

La France trouva un autre despote pour lui succéder, Idriss Déby, qui gouverna pendant 31 ans avant d’être remplacé par son fils après sa mort en 2021. Deux dictateurs tchadiens ont disparu cette année, mais l’impérialisme français règne toujours à N’Djaména.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article

Réagir à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.