Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 11

Quand l’Australie aidait la CIA à renverser Allende

11 septembre 2021 Brève Monde

On se souvient du coup d’État du 11 septembre 1973 mené au Chili par le général Augusto Pinochet, et soutenu par les États-Unis, qui renversa le gouvernement d’unité populaire de Salvador Allende et instaura une dictature militaire. Le rôle de la CIA dans cette affaire était archi-connu. Mais ce que l’on savait moins est que les services secrets australiens avaient activement participé à sa préparation. L’Australian Secret Intelligence Service avait établi une base à Santiago et collabora étroitement pendant plus d’un an et demi avec la CIA, avec la bénédiction du Premier ministre libéral de l’époque, Billy McMahon. Et si celui qui lui succède en décembre 1972, le travailliste Gough Whitlam, décida d’arrêter cette collaboration, il se garda bien d’avertir le président chilien de ce qui se tramait contre lui… de peur de se mettre à dos les États-Unis. Il aura fallu 48 ans pour connaitre la vérité, les documents secrets ayant été juste déclassifiés. Mieux vaut tard…

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article

Réagir à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.