Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juillet > 12

Pays basque : Bruno Le Maire « déplafonné »

12 juillet 2022 Brève Politique

Des militants de la gauche nationaliste basque ont envahi la maison familiale que le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, possède à Saint-Pée-sur-Nivelle pour protester contre la multiplication des résidences secondaires. En Pays basque, qui couvre moins de la moitié du département des Pyrénées-Atlantiques, on en compte au moins 41 000, soit 21 % du parc total de logements. Ce qui aggrave le fait que les jeunes et les familles modestes ne trouvent plus à se loger. Les manifestants ont enlevé quelques tuiles du toit de la maison pour symboliser leur demande de déplafonner la taxe sur ces résidences afin de la rendre plus dissuasive. Le Maire a promis un rendez-vous le 13 juillet avec le préfet et un membre de son cabinet, ce que les militants réclamaient vainement depuis février dernier.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article

Réagir à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.