Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2020 > mai > 20

Licenciements 2.0

20 mai 2020 Brève Monde

Après Airbnb, qui a annoncé début mai qu’elle dégraissait ses effectifs à hauteur de 25 %, c’est au tour d’Uber de licencier massivement. L’entreprise a déjà annoncé la fermeture d’une quarantaine de bureaux dans le monde, en plus du licenciement de 3 700 salariés début mai. Moins de deux semaines plus tard, ce sont 3 5000 salariés qui sont encore mis à la porte… lors d’une conférence Zoom !

La directrice du département clientèle a pris trois minutes chrono pour annoncer aux travailleurs concernés « c’est votre dernier jour de travail ». Un minimum de diplomatie oblige, elle a ajouté à son annonce les trémolos dans la voix et les yeux humides.

Ce ne sont pourtant pas des larmes de crocodile qui masqueront la rapacité d’une entreprise riche à milliards, qui n’hésite pas à plonger des milliers de travailleurs dans la misère lorsqu’il s’agit de s’adapter au marché.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article