Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 22

Israël : crise gouvernementale en vue ?

22 mai 2022 Brève Monde

Le gouvernement israélien a perdu sa majorité à la Chambre des députés, la Knesset, où il ne dispose plus que de 59 députés sur 120. En cause la démission de la majorité gouvernementale de la députée arabe, Rinawie Zoabi, qui appartient à une petite formation de gauche, le Meretz. Dans sa lettre au Premier ministre, Naftali Bennett, et au ministre des Affaires étrangères, Yair Lapid, Rinawie Zoabi a expliqué son départ par la récente conduite de la police israélienne à l’égard des Palestiniens sur l’esplanade des Mosquées, à Jérusalem, et lors des funérailles de la journaliste d’Al Jazeera Shireen Abu Akleh. Jusqu’alors elle avait avalé bien des couleuvres, depuis le renouvellement de la loi interdisant aux Palestiniens qui épousent des Israéliens le droit de vivre avec leurs conjoints en Israël ou l’annonce le mois dernier de la construction de près de 4 500 nouveaux logements réservés aux Juifs dans les implantations israéliennes de Cisjordanie. Mais, comme elle l’a déclaré à la télévision, la mort de Shireen Abu Aklah a été « la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ». Et de conclure : « Le public arabe en a assez du comportement de ce gouvernement. » Cependant Zoabi ménage ses arrières en déclarant qu’elle pourra soutenir le gouvernement au coup par coup. On a connu des rebelles plus déterminés.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article