Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > novembre > 18

Glyphosate, une addiction ?

18 novembre 2019 Brève Politique

Deux députés macronistes, l’un chimiste et l’autre agriculteur, viennent de pondre un rapport expliquant qu’il est urgent... de retarder l’interdiction du glyphosate, pourtant reconnu cancérigène et mutagène depuis des années, parce que, disent-ils, beaucoup d’agriculteurs ne pourraient pas s’en passer.

La ministre Élisabeth Borne, elle, confirme que « l’objectif est bien de sortir de l’essentiel des usages au 1er janvier 2021, et de tous les usages au 1er janvier 2023 ».

La notion d’essentiel étant très élastique, Monsanto pourra donc continuer à empoisonner agriculteurs, riverains, animaux et consommateurs.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article

Réagir à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.