Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juin > 24

Assemblée nationale : les femmes toujours très minoritaires

24 juin 2022 Brève Politique

Non seulement les hommes continuent de dominer très largement à la Chambre, mais la part des femmes députées a baissé à l’issue des législatives des 12 et 19 juin. En cause, des partis politiques qui ne respectent toujours pas la loi sur la parité de 2 000 et placent en priorité les hommes dans des circonscriptions gagnables quitte à payer des amendes. Conséquence : seulement 215 femmes (37,26 %) sur 577 députés, un recul par rapport à 2017 puisqu’elles étaient 224 (38,8 %). Les femmes sont sous-représentées parmi les parlementaires alors qu’elles constituent 52 % de la population française et des inscrits sur les listes électorales. En matière de parité, le Parti communiste français est en queue de peloton avec seulement 16,66 % d’élues, suivi de près par les centristes de l’UDI qui n’en comptent que 20 %. Prise dans son ensemble, la Nupes présente 43,07 % de femmes élues, mais au sein de La France insoumise le score n’est que de 33,77 %, ce qui la place derrière le Rassemblement national (37,07 %). Au sein des macronistes les femmes sont 42,22 % à Renaissance (ex-LREM) et 40,11 % au Modem. Un seul parti, Europe Écologie-Les Verts, dispose de davantage d’élues femmes que d’hommes avec ses 54 % de députées. Dans ce domaine, comme dans beaucoup d’autres, la parité n’est pas pour demain.

Imprimer Imprimer cet article

Réagir à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.