Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 113, juin-juillet-août 2017

Réintégration de Yann : une bonne baffe pour La Poste

Mis en ligne le 9 juin 2017 Convergences Entreprises

En janvier 2015, pour la première fois depuis 60 ans, un fonctionnaire était révoqué par La Poste suite à une longue grève dans les Hauts-de-Seine. Yann Le Merrer, représentant départemental de Sud Poste 92, se voyait notifier la plus lourde des sanctions pour des motifs directement liés à son activité pendant la grève : « prises de parole non autorisées », « intrusion dans les établissements », « refus d’obéissance ». Après un conflit de plus de 174 jours, la direction de La Poste avait décidé de frapper un grand coup et d’attaquer ce qui la dérange au plus haut point : la lutte évidemment, mais tout ce qui va vers la publicité des grèves, la recherche de leur extension et de l’agrégation des forces.

Deux ans et demi plus tard, alors que le ministère public avait affirmé son soutien à la révocation de Yann, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise vient de casser la sanction et d’enjoindre à La Poste de le réintégrer. Fait suffisamment important pour être signalé, le tribunal considère qu’aucun des griefs ne relève de faits fautifs. En d’autres termes, il considère que les prises de paroles, les assemblées générales, les délégations de masse qui étaient clairement la cible de l’entreprise, ne sont pas interdites par le cadre légal. Sans accorder plus de vertu qu’ils n’en ont à des attendus de tribunal, c’est tout de même une victoire pour la grève et les grévistes.

Cette décision, si elle n’est pas définitive (c’est un jugement de première instance), est d’ores et déjà une bonne claque pour La Poste SA. Pour de nombreux postiers, militants ou non, elle fait chaud au cœur : plutôt bon pour le moral de ceux qui s’apprêtent à résister aux nouvelles attaques qui s’annoncent dans la période qui vient.

26 mai 2017, Correspondants

Mots-clés : |

Imprimer cet article Réagir à cet article

Abonnez-vous à Convergences révolutionnaires !

Numéro 113, juin-juillet-août 2017