Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > octobre > 24

Licenciée pour avoir perdu son bébé

24 octobre 2016 Brève Entreprises

Une caissière de Marché O’Frais, un supermarché de la Courneuve, vient de se faire licencier sous prétexte d’erreurs de caisse. La véritable raison est qu’au mois de juin dernier, elle a perdu l’enfant qu’elle portait à quatre mois et demi de grossesse, après avoir accidentellement rompu la poche des eaux en portant une charge trop lourde. Dans ce supermarché où les conditions de travail sont particulièrement pénibles et les pressions permanentes sur les caissières, la direction n’avait non seulement pas adapté son poste de travail à sa grossesse dûment déclarée, mais en plus, elle la licencie à son retour. La maternité est un droit, des conditions de travail décentes aussi. Un rassemblement pour soutenir Ayele est organisé par la CGT et Femmes Solidaires le 27 octobre à 14h30 au 171 bd Paul Vaillant-Couturier à La Courneuve.

Imprimer cet article Réagir à cet article