Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Convergences Révolutionnaires > Numéro 112, mars-avril 2017

Livre

Le Gang des rêves

De Luca di Fulvio

Mis en ligne le 5 avril 2017 Convergences Culture


Le Gang des rêves

De Luca di Fulvio

Paru chez Slatkine et compagnie en juin 2016 ; sortie en poche, à 9,30 euros en mai 2017.


Cetta, jeune calabraise victime d’un viol, fuit en Amérique pour offrir une vie meilleure à son fils Natale, rebaptisé Christmas. C’est l’époque où Manhattan voit débarquer les premiers migrants du XXe siècle. Pour survivre et élever son nourrisson, la jeune fille se prostitue, ce qui vaut à Christmas, devenu adolescent, d’être torturé par des voyous : ils lui gravent sur la poitrine la lettre P rappelant l’activité jugée infamante de sa mère.

Dans ce monde cruel Christmas doit se faire craindre pour être respecté : il invente par ruse un gang imaginaire, les Diamond Dogs, dont il se dit le chef, parvenant à convaincre les gangsters de son quartier que cette bande existe réellement. Sa rencontre fortuite avec Ruth, fille d’une famille juive, mutilée par un tueur sadique, va réorienter son destin.

Le roman qui commence en 2006 et s’achève... en 1929 est aussi l’histoire bien réelle du New York des années 1920, de la Prohibition et des gangs mafieux qui faisaient la loi dans les quartiers mal famés. Inégalités, misère sociale, racisme, préjugés sexistes et violence sont évoqués avec talent. Les chapitres sont courts et sans fioritures. L’écrivain italien écrit au plus près de la réalité sociologique et psychologique de cette époque. Il fait partager son empathie pour des personnages emportés dans une lutte chaotique pour mieux vivre.

Ce dixième roman de Luca Fulvio est un coup de maître : malgré son épaisseur, on le trouverait trop court…

Charles BOSCO

Mots-clés :

Imprimer cet article Réagir à cet article