Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2015 > juin > 8

L’ « humanité » gouvernementale... n’est pas la nôtre

8 juin 2015 Brève

Il y a vingt ans le gouvernement de droite d’alors expulsait « avec humanité et cœur » les sans-papiers de l’église Saint-Bernard à Paris. Mardi 2 juin, la police s’est livrée à l’encontre de migrants qui campaient dans le même quartier de La Chapelle à, selon les pouvoirs publics, une « évacuation humanitaire ». C’est-à-dire qu’elle a été suivie d’un relogement de quelques jours pour les uns, une nuit pour les autres, assortie pour tous d’une ferme incitation à aller se faire non-voir ailleurs. Dans une friche invisible comme celle de Carrières-sous-Poissy où une gosse rom de 5 ans est morte dans la nuit de samedi à dimanche dernier, des suites de l’incendie de l’abri de fortune de ses parents ?

Un toit pour chacun, des papiers pour tous : les migrants de La Chapelle ont bien raison de ne pas en démordre !

Imprimer cet article Réagir à cet article