Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2014 > octobre > 27

Ils ont perdu l’un des leurs

27 octobre 2014 Brève

La mort de Christophe de Margerie, le PDG de Total, a suscité d’émouvantes réactions au sein du gouvernement. François Hollande salue son « talent », et Michel Sapin évoque un « personnage chaleureux, amical, qui mettait de la joie partout ». Les quelques centaines de salariés licenciés ces dernières années par ce groupe au bénéfice net de 8,4 milliards d’euros en 2013 ont du mal à voir où est la joie.

Il n’est cependant pas étonnant de voir des hommes d’État pleurer avec tant de ferveur un PDG d’entreprise. Lorsque Total a eu besoin de l’État pour stabiliser la situation en Centrafrique afin de lui permettre d’exploiter le pétrole au nord du pays, le gouvernement lui a servi son armée sur un plateau.

Imprimer cet article Réagir à cet article