Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2015 > juin > 22

Grèce : la dernière négociation ?

22 juin 2015 Brève

Les créanciers de la Grèce (FMI, BCE et Union européenne) continuent à jouer les usuriers. Ils exigent du gouvernement Tsipras de nouvelles mesures d’austérité, notamment sur les pensions de retraites. Alors que celles-ci ont déjà baissé en moyenne de 1 350 € à 833 € depuis 2010, suite aux différents « plans d’aides » !

Face au refus du gouvernement grec de céder à toutes leurs exigences, les créanciers usent du chantage à la sortie de l’euro, que les pauvres financeraient encore par une inflation galopante.

Face aux rapaces, le peuple grec aurait tout intérêt à faire payer les riches grecs ainsi que les banques (notamment françaises et allemandes) implantées là-bas. Mais ce n’est pas la voie empruntée par Tsipras.

Imprimer cet article Réagir à cet article