Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > juillet > 18

Grèce : austérité sans fin pour les classes populaires

18 juillet 2016 Brève Monde

Les 9 plans d’austérité imposés par l’Union européenne depuis 2009 ont ruiné les classes modestes du pays : 23,3 % de la population active est au chômage et plus de 50 % des nouvelles embauches en 2015 ne sont que des emplois à temps partiel. Les autres salariés voient parfois leur salaire versé avec quinze mois de retard. Suite au démantèlement des services de santé, les pauvres et les petits retraités ne peuvent pratiquement plus se faire soigner. L’UE prétend cyniquement vouloir « aider » la Grèce, mais 80 % de ses fonds servent à renflouer les banques, à rembourser la dette et ses intérêts. En Grèce ou ailleurs, ce n’est pas à nous de payer leur crise !

Mots-clés : |

Imprimer cet article Réagir à cet article