Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2015 > novembre > 2

Elections et répression en Turquie

2 novembre 2015 Brève

Après la perte de sa majorité absolue au mois de juin dernier, Erdogan convoquait de nouvelles élections législatives ce dimanche. Suite à plusieurs mois de répression brutale contre tous les opposants, un attentat meurtrier lors d’une manifestation, auquel les services secrets du régime ne sont sans doute pas étrangers, puis une nouvelle offensive policière et militaire contre la population kurde, Erdogan et son parti l’AKP, ont retrouvé une majorité à l’assemblée avec 49 % des voix. Un régime réactionnaire qui tourne carrément à la dictature, avec la complicité des puissances occidentales, dont la France, qui se satisfont d’un « parti de l’ordre au pouvoir » et d’un Etat censé protéger leurs intérêts dans la région. Mais rappelons que le régime est aussi profondément contesté par la jeunesse et la classe ouvrière, comme on l’a vu, entre autres, lors des grèves de l’automobile au printemps dernier. Au-delà de ce scrutin, pas sûr que cette même jeunesse, comme les ouvriers et la population opprimée se laisseront intimider.

Mots-clés : |

Imprimer cet article Réagir à cet article