Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2015 > novembre > 30

Catastrophe écologique au Brésil

30 novembre 2015 Brève

Début novembre, au Brésil, deux barrages ont cédé après de fortes pluies, provoquant une coulée de boues chargées en métaux lourds et produits chimiques, engloutissant un village de 630 habitants et parcourant 650 km. Au bilan, 15 morts, 45 disparus, 280 000 personnes privées d’eau potable et toute la faune du Rio Doce détruite.

La compagnie Sanmarco, filiale de deux grandes compagnies minières brésilienne et anglo-australienne, est à l’origine de ces boues polluées, mais n’a toujours pas fourni d’aide aux victimes. Elle jouit de la complicité des autorités et continue ses activités sans prendre de mesures, alors même qu’elle reconnaît avec cynisme que deux autres barrages seraient menacés.

COP21 ou pas, les grands groupes capitalistes continuent de tuer et d’exploiter avec la complicité des gouvernants.

Mots-clés : |

Imprimer cet article Réagir à cet article