Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2015 > avril > 20

Au Burkina Faso, les travailleurs se font entendre !

20 avril 2015 Brève

Le 8 avril, une grève générale a eu lieu au Burkina Faso contre la vie chère et pour que la justice fasse enfin la lumière sur la mort de Thomas Sankara, assassiné lors du coup d’état de Blaise Compaoré en 1987. Cette grève fait suite au mouvement des travailleurs burkinabés qui avait balayé Compaoré en octobre dernier. Celui-ci avait dû fuir le pays à bord d’un hélicoptère de l’armée française. Compaoré était en effet un des piliers de la « Françafrique », garantissant la protection des intérêts politiques et économiques de l’impérialisme français. Mais aujourd’hui les classes populaires refusent le simple « ravalement de façade » du nouveau pouvoir, et le démontrent dans la rue par la grève !

Imprimer cet article Réagir à cet article