Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > janvier > 4

À l’hôpital, le travail peut tuer aussi !

4 janvier 2016 Brève Entreprises

Un Professeur de Cardiologie de l’Hôpital Georges Pompidou à Paris vient de se suicider. Père de cinq enfants, il a sauté du septième étage de l’hôpital, de retour au travail après un arrêt de neuf mois. Un an auparavant, un collègue avait déjà alerté la direction de son état de grande souffrance morale. Le message est resté sans réponse. Une enquête de la justice est en cours suite à la plainte déposée par sa veuve. Et une autre en interne.

La situation au travail, les conflits au sein de l’hôpital et leur gestion par la directrice sont, semble-t-il, les causes de ce suicide. À l’hôpital, la maladie peut être mortelle… le travail aussi !

Mots-clés : |

Imprimer cet article Réagir à cet article